La Croix Rouge alerte sur le sort de migrants bloqués en Bosnie

Des milliers de migrants et réfugiés bloqués en Bosnie vivent dans des conditions précaires et certains d’entre eux sont morts, a rapporté ce jeudi la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).

» LIRE AUSSI — Izacic, porte d’entrée des migrants pour l’Europe

Près de 25.000 personnes originaires d’Asie et d’Afrique du Nord sont entrées l’année dernière sur le territoire bosniaque et 6000 autres y sont arrivées cette année, selon des chiffres des services de sécurité. Seuls 3500 sont hébergés dans des centres de transit, laissant les milliers d’autres sans-abri.

«Ils dorment dans des parcs, sur des parkings, sur la chaussée ou dans des bâtiments dangereux», explique Indira Kulenovic, directrice des opérations de la FICR. «La situation est catastrophique.»

Trois migrants sont morts brûlés vifs dans un bâtiment désaffecté il y a quelques semaines dans un incendie provoqué par une bougie, a-t-elle dit. Un autre est mort en chutant d’un étage et un dernier s’est immolé par le feu la semaine dernière.

Источник: Lefigaro.fr

Источник: Corruptioner.life

Share

You may also like...