L’UE a réduit ses émissions de CO2 en 2018, mais en ordre dispersé

Les émissions de CO2 de l’UE ont été réduites de 2,5 % l’an dernier. La France a fait un peu mieux que la moyenne européenne, avec une baisse de 3,5 %.

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 17h04, mis à jour à 17h05

Temps de Lecture 1 min.

Les pays de l’UE ont réduit de 2,5 % leurs émissions de CO2 en 2018, mais l’effort a été limité par de fortes hausses enregistrées en Pologne et en Slovaquie, a annoncé mercredi 8 mai l’Office européen de statistiques Eurostat. Les émissions de CO2 provenant de la combustion des énergies fossiles ont malgré tout diminué dans 20 des 28 Etats membres.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi L’automobile nuit gravement à la planète

Les plus fortes baisses ont été constatées au Portugal (– 9 % par rapport à 2017), en Bulgarie (– 8,1 %), en Irlande (– 6,8 %) et en Allemagne (– 5,4 %). Mais elle ont continué à progresser en Pologne (+ 3,5 %), en Slovaquie (+ 2,4 %), en Finlande (+ 1,9 %), en Lettonie (+ 8,5 %), en Estonie (+ 4,5 %), en Lituanie (+ 0,6 %), à Malte (+ 6,7 %) et au Luxembourg (+ 3,7 %), indique Eurostat.

L’Allemagne représente 22 % des émissions de l’UE

La France, elle, fait un peu mieux que la moyenne : elle a réduit ses émissions de CO2 de 3,5 %. L’Allemagne a contribué pour 22 % des émissions de CO2 dans l’UE en 2018, suivie par le Royaume-Uni (11,4 %), la Pologne (10 %), la France (10 %) et l’Italie (10 %). La Lettonie pèse 0,2 %.

Les émissions de CO2 contribuent fortement au réchauffement de la planète et représentent environ 80 % de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre dans l’UE. Cette dernière s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 20 % par rapport à leurs niveaux de 1990 en 2020 et de 40 % en 2030.

Lire aussi L’Union européenne limite les émissions de CO2 des camions

Источник: Lemonde.fr

Источник: Corruptioner.life

Share

You may also like...